Ne vous passez pas de ces conseils pour le choix de votre poêle à bois !

Le chauffage de la maison tient une place importante dans la partie budgétaire de la famille. Ainsi, il est tout à fait normal de bien peser le pour et le contre avant de s’investir notamment dans le type de chauffage, le choix du combustible, leurs avantages  et d’autres points susceptibles d’influencer votre choix.

Les granulés de bois : combustibles très avantageux !

Il existe plusieurs types de combustibles utilisés en chauffage tels que le fioul, gaz, charbon, les granulés de bois et pellets…. Compressés à chaud, ces derniers sont issus de la reconstitution de déchets issus d’une menuiserie ou d’une sylviculture tels que les copeaux, sciures, chutes et débris. De ce fait, leur coût d’achat revient nettement moins cher que les autres types. Et qui plus est, leur combustion est totale avec la moindre émission de gaz carbonique. Pour choisir le bon, tout savoir sur le granulé de bois est vivement conseillé. Mais idéalement, il faut s’appuyer sur 3 points essentiels : la qualité selon le label, un taux d’humidité de moins de 10% et un pouvoir calorifique supérieur à 4.6kw par kg.

Le chauffage  au bois : indémodable et économique !

Le chauffage au bois  reste une option encore préférée des Français actuellement.  Beaucoup de raisons suscitent cet engouement d’autant plus que les innovations technologiques ont su révolutionner ce secteur. Sur le marché, les constructeurs concourent à offrir aux consommateurs différents sortes de foyers. Le choix peut alors s’avérer difficile. Pour choisir le bon poêle à bois, il faut tout d’abord considérer le volume à chauffer pour ne pas surestimer pour ensuite gaspiller de l’énergie ou sous-estimer pour ne pas obtenir le confort voulu (environ 1kW pour 10m²). Rentable, le chauffage au bois reste le plus abordable avec un prix deux fois moins cher que les autres combustibles.

Une poêle à bois selon les normes

Avant de choisir votre poêle à granulés,  il faut s’assurer d’avoir un espace de stockage à l’abri de l’humidité capable d’accueillir vos provisions. Cet endroit sera en fonction du rôle de l’appareil (chauffage d’appoint ou principal). En faisant appel à un professionnel, vous bénéficierez en plus de conseils plus judicieux. Actuellement,   vous pouvez vous fier aux poêles à pellets qui respectent la norme NF EN 14785 avec le marque CE. De même pour les pellets, bon nombre de marques garantissent la qualité et la durabilité de la matière : taux d’humidité inférieure, produit sans additifs…

Le poêle électrique : pratique mais peu efficace
Le poêle à fioul, chauffage d’appoint primaire mais efficace