Le poêle à pétrole : plutôt un chauffage d’appoint

Il se peut que l’hiver soit très rude. Aussi, le chauffage principal n’arrive pas à mettre au chaud toutes les pièces de la maison. L’appareil chauffe seulement la pièce où il est installé et non les chambres attenantes entre autres la cuisine, les chambres à coucher, etc. C’est à ce juste titre que le chauffage d’appoint présente son intérêt. Il permet de chauffer une pièce, souvent de petite taille, de manière indépendante. Il existe plusieurs types de chauffages d’appoint en l’occurrence le poêle à pétrole.

Le chauffage d’appoint en un mot

Le chauffage d’appoint est un appareil de chauffage qui fonctionne de manière autonome. Il est différent du système de chauffage principal, car il n’a pas besoin d’une installation fixe. Bref, il est mobile et peut être déplacé d’un endroit à l’autre. On l’utilise surtout pour compléter le chauffage principal puisqu’il peut mettre au chaud une pièce ponctuellement et rapidement. Si votre chauffage principal n’arrive pas à couvrir l’ensemble de vos pièces à vivre, durant la période de grand froid par exemple, vous pouvez recourir au chauffage d’appoint. Il monte rapidement en température. Sur le marché, il existe plusieurs appareils de chauffage d’appoint, dont le poêle à pétrole.

Pourquoi utiliser le poêle à pétrole comme chauffage d’appoint ?

Le poêle à pétrole est un chauffage d’appoint économique. Son prix s’adapte à tous les budgets et le combustible pétrole est également moins cher que l’électricité. Ensuite, il est efficace. L’appareil assure une montée de température très rapide, permettant ainsi de chauffer une pièce à vivre en un rien de temps. Cela vous évite d’abuser de votre chauffage principal qui a tendance à consommer de l’énergie. Il diffuse également une chaleur homogène dans l’ensemble de la pièce pour offrir un confort thermique aux occupants. Le poêle à pétrole utilisé en tant que chauffage d’appoint s’adapte aux espaces réduits. De taille raisonnable, l’équipement n’occupe pas de place. Vous pouvez l’utiliser pour chauffer momentanément votre cuisine, votre garage ou vos combles. De plus, le feu de poêle à pétrole se montre authentique. Il ne passe pas inaperçu.

Comment choisir un poêle à pétrole ?

Il existe trois principaux types de poêles à pétrole et ils ne se valent pas. Il y a de prime abord le poêle à mèche simple. Également appelé poêle à pétrole à mèche laminaire, ce chauffage d’appoint fonctionne de façon automne. Moins cher à l’achat, il chauffe rapidement la pièce. Seulement, son fonctionnement reste classique. Sans thermostat ni programmeur, le modèle diffuse une chaleur souvent excessive, dangereux pour les enfants. Ensuite, il existe de poêles à mèche double combustion. Celui-ci se démarque du premier modèle par sa grande capacité à transmettre la chaleur. De plus, le feu du chauffage est clairement visible de l’extérieur quand l’appareil s’allume. C’est pourquoi le poêle à double combustion est considéré comme chauffage esthétique. Contrairement au modèle simple mèche, il bénéficie d’un fonctionnement plus moderne. Son taux d’émission de monoxyde de carbone est également moindre. Le troisième type de poêles à pétrole concerne le poêle à pétrole électrique. Il s’inscrit dans le chauffage moderne puisqu’il dispose d’une régulation électronique, une soufflerie et un système de ventilation. Grâce à son thermostat, la température peut être réglée au degré près. Il est aussi programmable. On peut programmer l’allumage et l’extinction de l’appareil aux heures fixes.

Ne vous passez pas de ces conseils pour le choix de votre poêle à bois !
Le poêle électrique : pratique mais peu efficace