La technique infaillible pour savoir si le bois de chauffage est sec

Utiliser un bois sec est primordial afin d’obtenir une bonne combustion et exploiter le potentiel maximal de la poêle à bois. La vente de bois de chauffage a un intérêt écologique surtout si ces derniers ont un faible taux d’humidité car cela réduit l’émission de particules et connaître les techniques pour savoir si le bois de chauffe est sec est devenu encore plus indispensable.

Techniques de reconnaissance du bois sec

Le premier réflexe à avoir reste de demander des informations sur le taux d’humidité du bois au vendeur, mais pour s’assurer d’acheter un bois sec, il est conseillé d’opter pour les marques de combustibles réputées. La vente de bois de chauffage sur combustibles-gruchy.fr assure une haute qualité de combustibles et se porte garant de bois certifiés à de très faibles taux d’humidité.

La première technique pour estimer le taux d’humidité du bois est d’observer son aspect visuel, incluant le poids (un bois humide est plus lourd qu’un bois sec), les fissures présentes, sa propreté et couleur, l’écorce du bois qui peut se détacher toute seule, la solidité et enfin son odeur. Un bois de bonne qualité répond généralement à tous ces critères.

La seconde technique est de frapper deux bûches de bois, en effet, en les frappant l’une contre l’autre, le son issu du choc indique si ces derniers sont sec ou non. Un bruit sec et clair illustre un bois sec mais si ce dernier est sourd voire peu audible, le bois peut avoir un taux d’humidité élevé.

Le liquide vaisselle est également une méthode originale et efficace pour vérifier si un bois est sec, pour cela, il suffit d’étaler une petite quantité de liquide vaisselle sur une extrémité de la bûche et souffler à partir de l’autre extrémité. Le liquide produira des bulles sous la forme de mousse si le bois est sec et rien ne se passe si celui-ci est humide.

Signe d’humidité du bois

La combustion est le moment où constater si le bois est humide est relativement simple, ce dernier sera difficile à brûler et se consume mal s’il possède un taux d’humidité élevé. La combustion d’un bois humide engendre peu de puissance calorifique, ce qui produit peu de chaleur mais surtout il engendre de la fumée noire qui s’échappe du foyer par rapport à un bois sec qui produit une fumée blanche.

Acheter du bois de chauffage sec

La vente de bois et de granulé de bois est principalement proposée par des vendeurs spécialisés, dont le bois est certifié par des labels de qualité, par exemple la norme NF et garantit l’efficacité des combustibles en plus d’excellentes propriétés de chauffe.

Les granulés : l’automatisation à coût maîtrisé
Les bûches compressées : confortables, mais coûteuses !